Born to be wild

– english below –

4    Bonjour à tous et à toutes !

Aujourd’hui nous allons vous montrer un aperçu de l’évolution de notre personnage principal jusqu’à son look définitif.

Pour designer notre créature, il a d’abord fallu passer par l’écriture avant de se lancer tête baissée dans le dessin. Comme nous voulions donner un ton léger à notre jeu il a fallu déterminer des critères  adaptés à ce registre et rédiger des notes d’intentions.

Souhaitant créer une expérience amusante, loufoque et tout public, nous avons opté pour le style cartoon, style laissant place à l’exubérance et qui transforme toutes les bastons en bonnes rigolades ! En effet,  des créatures qui doivent se taper dessus puis utiliser les corps inconscients de leurs ennemis pour nourrir leur reine n’est pas politiquement correcte sous une forme réaliste… Le but n’est pas de faire faire des cauchemars aux enfants ! (ni aux plus grands, d’ailleurs).

Quant à nos petits personnages, ils devaient être attachants mais ridicules, avec un design intriguant mais qui devait tout de même rester assez familier afin d’être « adoptable» par les joueurs.

Pour sa silhouette générale nous nous sommes rapidement mis d’accord sur un être bipède afin de rendre ses actions et déplacements plus évidents pour nous en terme de production et pour le joueur en terme de compréhension.

CD_01

Puis comme notre bé-bête voulait faire la bagarre, nous lui avons donné de gros bras. Après avoir échangé quelques coups avec ses comparses, elle est revenue vers nous couverte de bleus et nous a demandé d’être plus solide. Nous lui avons donc donné une carapace.

CD_02

Nous avons ensuite eu l’idée de transformer le simple accessoire qu’était la carapace en quelque chose de plus intéressant : une autre créature. Cela répondait d’autant mieux à notre intention de créer un design plus étrange. Ou bien est-ce notre bestiole qui nous a demandé un ami durant notre sommeil … ? Quoiqu’il en soit, la piste du symbiote était née.

Sur certains croquis la piste restait trop anecdotique, le symbiote manquait d’intérêt tel quel et restait trop proche de l’accessoire. De plus la caméra étant éloignée du personnage en jeu, il devait rester facilement lisible. Nous avons donc cherché à lui donner plus de place, mais aussi plus de personnalité. Pour ce faire nous avons épuré l’hôte pour balancer la présence visuelle des deux et donné un bel œil au symbiote pour qu’il ait lui aussi son moyen d’expression !

CD_03

Alors que nous n’étions pas encore convaincus de faire ressortir assez bien à la fois le côté bagarreur et le côté mignon et ridicule de notre personnage, cette piste nous a offert une solution : l’aspect belliqueux serait porté par le symbiote, avec sa carapace solide et ses deux gros bras, alors que l’hôte hériterait fièrement de l’aspect benêt. Ils avaient ainsi chacun leur personnalité mais formaient un couple, une entité.

CD_04CD_05

Il a été alors bien plus intéressant et intuitif de développer le background de notre personnage. En plus d’avoir chacun leur personnalité, le symbiote offrait force et solidité à son hôte fragile qui lui donnait en retour de petites papattes bien pratiques pour se déplacer et aller se bagarrer un peu partout : ils étaient faits l’un pour l’autre ! Notre personnage semblait enfin complet.

CD_06

Mais pour être réellement complet, il lui fallait aussi de jolies couleurs… Ce que nous verrons dans un autre billet !

ic_demi_01a


 

1    Good morning everyone!

Today we will show you a glimpse of the evolution of our main character up to his final look.

To design our creature, we had to go through a writing process before rushing headlong in the drawing. Since we wanted to set a light tone to our game, it was necessary to determine criteria adapted to this register and to write notes of intent.

Wishing to create a fun, zany and public experience, we opted for the cartoon style, a style that leaves room for exuberance and transforms all the fights into good laughs ! Indeed, creatures who have to hit each other and then use the unconscious bodies of their enemies to feed their queen is not politically correct in a realistic way… The goal is not to give children nightmares ! (nor to grown-ups).

As for our little characters, they had to be charming but ridiculous, with an intriguing design but which had to remain quite familiar in order to be « adoptable » by the players.

For its general silhouette we quickly agreed on a bipedal being in order to make its actions and moves more obvious for us in terms of production and for the player in terms of understanding.

CD_01

Then, since our beast wanted to fight, we gave it big arms. After exchanging a few strokes with its colleagues, it came back to us covered in bruises and asked us to be more solid. So we gave it a shell.

CD_02

We then had the idea of transforming the simple accessory of the shell into something more interesting: another creature. This was all the more in keeping with our intention to create a stranger design. Or is it our bug that asked us for a friend during our sleep…? Anyway, the symbiote track was born.

On some sketches the track remained too anecdotal, the symbiote lacked interest as such and remained too close to the accessory. Moreover, the camera being far from the character in game, it had to remain easily readable. We therefore sought to give it more space, but also more personality. To do so, we purified the host to balance the visual presence of the two and gave a beautiful eye to the symbiote so that it too has its medium of expression!

CD_03

While we were not yet convinced to bring out the brawling side and the cute and ridiculous side of our character quite well, this track offered us a solution: the belligerent aspect would be carried by the symbiote, with its solid shell and its two big arms, while the host would proudly inherit the stupid aspect. They each had their own personality but formed a couple, an entity.

CD_04CD_05

It was then much more interesting and intuitive to develop the background of our character. In addition to each having their own personality, the symbiote offered strength and solidity to its fragile host, who in turn gave it small, practical legs to move around and carry on the fights everywhere: they were made for each other! Our character seemed finally complete.

CD_06

But to be really complete, it also needed pretty colors… What we will see in another post !

ic_demi_01a

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s